shiné-laktong-spécial

༄༅།།བླ'མ'དང'མགོན'པོ'རྗེ'བཙུན'འཛམ'དཔལ'དབྱངས'ཕྱགས'འཚལ'ལོ།།

introduction:

Ceci est une pratique de méditation donnée par mon lama-racine Kyabdjé Kalou Rinpotché à Karma-ling dans les années 1984/86, (je n'ai plus la date exacte), traduction de lama Denis teundroup, et retranscrite à partir de mes notes prises sur le vif. Grâce à la pratique de cette méditation, et d'autres conjointement, j'ai trouvé un équilibre dans ma vie, et elle m'a été particulièrement bénéfique pour mon approche de la création intellectuelle et artistique (peinture, poésie, haïkaïs).

Plus précisément elle m'a permis conjointement avec les autres sadhanas de recentrer, de régénérer ma façon d'aborder la vie, le réel, et incidemment, dans ma pratique artistique une nouvelle approche de la toile ou du support par une nouvelle compréhension des matières, des fluides, des matériaux utilisés et de leur préparation......etc  Bon, je reviendrais sur ce chapitre.


Cette méditation est divisée en deux parties :

La première partie de la méditation concerne les agrégats constitutifs de l'être, de la personne (sens, formations mentales, skandas en sanscrit)La deuxième partie concerne les éléments. (voir lien en bas de page) Schématiquement, dans chaque méditation, on visualise un tiglé* (qui dans la première partie est un disque) correspondant au premier agrégat ou au premier élément de la série complète, en respectant l'ordre indiqué bien sûr, puis cet agrégat ou élément se dissout en l'agrégat ou l'élément suivant, et ainsi de suite jusqu'à l'agrégat ou élément final où la partie dissolution se complexifie, mais je vais essayer d'expliquer ceci au fur à mesure ce sera mieux.

*note: en tibétain le tiglé (sanskrit bindù) est un grain d'énergie lumineuse qui circule dans le système des canaux subtils. (Je vois ce que cette définition peut avoir de sommaire pour quiconque n'aurait jamais pratiqué les yogas et particulièrement le yoga tibétain, et encore plus pour une personne qui n'aurait aucune notion de ces domaines, aussi je me propose de revenir sur les idées de grains d'énergie et de canaux subtils, en essayant en plus de définir le degré de réalité qu'il faut accorder à ces outils, j'essayerais aussi de traiter des ydams d'un même point de vue explicatif)

Corps même de la méditation:

partie 1: agrégats

Donc, pour commencer, il convient d'être détendu assis en posture du lotus si on peut, sinon en demi-lotus, ou bien assis sur une chaise, si  comme moi on est relativement âgé, et que les genoux ne plient plus bien, assis le dos bien droit, rinpoché disait :"les vertèbres empilés comme une pile de pièces d'or", le souffle est régulier, inspir expir, devant moi a environ 1 m, je visualise un disque d'une épaisseur d'un doigt sur 4 de diamètre, de couleur blanche, rempli de blanc, lumineux, il est immobile dans l'espace en face de moi, je reste absorbé en la contemplation de ce cercle...............

C'est l'agrégat de la forme, de la matière subtile, il correspond à un niveau pur au boudha Vairocana,skandas

au sens auditif, et au centre du mandala. Je médite ensuite que se tiglé se dissous doucement, se résorbe,

et qu'apparait le tiglé/disque jaune correspondant à l'agrégat de la sensation/perception, qui symbolise la vision,

l'oeil, le sud, la sagesse unifiante et le Bouddha Ratnasambahva.(comme la fois précédente, nous restons

absorbés en la visualisation, puis doucement le tiglé jaune se dissout.............

apparaît le tiglé rouge correspondant aux pensées conceptuelles, à l'idéation si l'on préfère, à un niveau pur,

ce tiglé correspond au Boudha Amithaba au sens olfactif, à la sagesse discriminante, et à la direction de l'ouest.Comme précédemment, après être resté absorbé quelque temps dans la luminosité rouge de ce tiglé, nous le dissolvons, ou lui-même se dissout, et apparaît alors le tiglé suivant qui est vert.........

....lumineux, il représente les formations mentales grossières, les états mentaux composés, la volition, il correspond aux membres du corps (jambes, bras), au Nord, et à un niveau pur, au Boudha Amogasidhi et à la sagesse toute-accomplissante. Restant absorbés dans la visualisation de ce tiglé, nous méditons, puis ce tiglé se dissout, et apparaît

le tiglé bleu de l'agrégat de la conscience, le mental subtil, celui qui fait l'expérience, il correspond au niveau pur au Boudha Akshobya (ou à Vadjrassatva?), à la sagesse semblable au miroir, à la syllabe-germe Hung située dans le coeur, à la direction de l'est.

Étant resté absorbé en la luminosité bleue du Boudha Akshobya, et dans sa vacuité, doucement le tiglé se dissout, et apparaît alors le tiglé transparent de l'Ainséïté il est vide, translucide, correspond à l'addi-boudha Dordjé Tchang

(Vadjradhara) et la la nature ultime de l'esprit, sa nature intrinsèque fondamentale, vide, lumineuse, et immense........justement, nous visualisons que ce disque transparent grossit jusqu'à atteindre 1 mêtre, puis 10 mêtres, puis cent mêtres..... 1000 m.....10000 m....30 km...50...500...1000....etc....Il grossit jusqu'à remplir tout l'espace de l'univers, partout, et notre esprit fixé en lui grossit avec, et englobe aussi tout l'espace, toute l'immensité de l'univers.

On reste absorbé dans cette méditation, aussi longtemps que l'on souhaite......partout où il y a l'espace, il y a l'esprit..............

Pour terminer je suggère que par exemple on visualise une résorbption progressive comme le déploiement de tout à l'heure, de l'immensité de l'esprit/espace/univers en un tiglé lumineux de la taille d'un grain de riz, qui lui même serait résorbé en notre Coeur.

Partie 2: Les éléments

Nous commençons par Le tiglé du bas de l'image qui est un carré jaune translucide et qui symbolise l'élément terre, la cohésion, la matière grossière, l'ossature, la chair,les muscles, il est la base de l'univers. Nous méditons.......

puis ce carré se dissout en la vacuité, et apparaît le tiglé blanc de l'eau, il symbolise la fluidité, les fluides corporels (sang), et la continuité de l'esprit. De même que précédemment nous restons absorbé quelque temps, puis ce tiglé se dissout, et apparaît un triangle rouge qui représente le feu, la chaleur, et l'énergie des souffles qui circulent dans notre corps, à l'intéreur des canaux subtils de chakra en chakra.

Ce triangle se dissout à son tour et apparaît le tiglé vert demi-circulaire qui symbolise l'élément air le mouvement en général, et + particulièrement le va-et-vient de notre respiration. (même processus de dissolution)

Apparaît alors le tiglé bleu (de la grosseur d'un oeuf de pigeon disait Kalou rinpotché) qui correspond à la conscience et aux espaces intérieurs, aux cavités du corps. (même processus de dissolution)

Puis apparaît le tiglé de l'Ainséîté de l'esprit reposant immobile en lui-même dans l'équanimité représenté symboliquement par une sphère incolore, transparente, sise au sommet de notre crâne, qui grossit progressivement jusqu'à remplir tout l'espace de la pièce où nous méditons, puis au-delà, l'espace extérieur, et finalement l'univers entier.

Ensuite, peut se placer là comme pour la partie 1 une résorbption progressive comme le déploiement de tout à l'heure, de l'immensité de l'esprit/espace/univers en un tiglé lumineux de la taille d'un grain de riz, qui lui même serait résorbé en notre Coeur.

La suite de cette pratique est lié au Mahamudra (Tchak-gya-tchen-po en tibétain) le grand sceau de perfection, l'éveil parfait .

Il convient d'avoir reçu les initiations et de s'être engagé dans les pratiques préliminaires avec un lama-instructeur.

On examine l' esprit au repos (le tien, le mien), on voit s'il a des caractéristiques de forme, couleur, s'il est transparent, lumineux, calme....

Si, en mouvement, il a aussi des caractéristiques de forme, couleur, volume, s'il est lumineux, sombre, transparent, opaque, agité, calme.....

Est-ce le même esprit qui est au repos ou en mouvement, et finalement, quel est le connaisseur de cette analyse.?........

Nous méditons encore........

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
Powered by WebRing.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site